Accueil

Présentation

Dani

Yali

Momuna

Kobkaga

Korowaï

Notre projet

Contacts

Crédits

 

Quel projet voulons-nous ?

Chaque voyageur en pays papou en est revenu changé et souhaitant maintenir un lien avec eux. Avec un frein récurrent : ne vaut-il pas mieux les laisser tranquilles, dans une nature la plus préservée possible, loin des pollutions de tout ordre que notre seul passage crée incidemment ? En même temps, ne peut-on pas leur souhaiter d'avoir une espérance de vie supérieure à 40 ans ? De ne plus avoir le taux de mortalité infantile le plus élevé du monde ? Pour que leur culture survive, il faut déjà qu'ils survivent eux-mêmes et aient les moyens de faire face aux convoitises suscitées par la richesse de leur sous-sol et de leurs forêts. La santé et l'éducation sont des domaines où une intervention extérieure leur sera de toute façon profitable. On se groupe et on agit ?

Une piste envisagée consiste à soutenir le dispensaire de Meagaima autour de quatre pathologies que l'on a constatées à plusieurs reprises : maladies pulmonaires (liées au tabac et aux honai enfumées), « mati ayam » (sorte de crises épileptiques très fréquentes), infections urinaires, vers et autres troubles liés à la déshydratation et à l'alimentation, gale et autres maladies cutanées. Ce sont quatre secteurs de la santé où l'éducation et la prévention constituent l'essentiel de la solution médicale.

Qu'en pensez-vous et voyez-vous d'autres pistes à explorer ? Avez-vous un filon qui puisse être utile à la population ? Une plante qui soit un apport alimentaire pour les Papous des Basse-Terres marécageuses en complément du sagou ? La volonté de parrainer des étudiants ?

Comment voyager ?

Change

Matériel utile

Langue

Guides

Paludisme

Faune

Pharmacie